|

|

|

Cologix Canada fournit les écosystèmes technologiques critiques de demain

Partager

Le 26 juillet 1874, Alexander Graham Bell a partagé une idée pour le téléphone avec son père à Brantford, en Ontario. Qui aurait pu imaginer que cette découverte, faite il y a près de 150 ans, lancerait le Canada sur la voie qui le mènera à devenir un leader en matière d'infrastructure numérique? 

À partir de l'époque de M. Bell, et en passant de l'analogique au numérique, la population et l'économie canadiennes ont adopté, transmis et consommé des données à un rythme effréné. Comment ces données se déplacent-elles à travers ce beau pays aujourd'hui? Explorons!

L'économie numérique canadienne repose sur le dos des opérateurs, des FAI et, plus récemment, des fournisseurs de services infonuagiques. Pour être la plus efficace possible, la transmission de données suit le vieil adage selon lequel « la distance la plus rapide entre deux points est la ligne droite » et la nouvelle normalité d'une livraison toujours active et rapide comme l'éclair repose, pour l'essentiel, sur les réseaux sous-jacents et les installations des centres de données qui permettent de réaliser cette connexion.

Pour un partage efficace des données, les transporteurs canadiens s'installent généralement dans des locaux distincts, en briques &, connus sous le nom d'hôtels pour transporteurs. Ces bâtiments permettent la convergence des réseaux au sein d'un emplacement stratégique et sont exactement la raison pour laquelle les principaux emplacements de Cologix Canada à Toronto, Montréal et Vancouver résident dans ces hôtels de transporteur. Ce faisant, Cologix offre à ses clients la distance la plus courte possible entre deux points et l'accès à l'écosystème d'interconnexion le plus riche qui soit. 

Cologix continue de construire et de renforcer cette communauté d'interconnexion et, au cours des trois dernières années, a investi 500 millions $ CA au Canada. Une partie de cet investissement a consisté à développer des centres de données annexes sur les principaux marchés canadiens, ce qui a permis de créer des points d'interconnexion supplémentaires directement et diversement reliés à l'hôtel de l'opérateur principal. Cette stratégie a permis l'émergence récente de la périphérie à grande échelle pour atteindre cette concentration étroite de réseaux avec des passerelles au nuage stratégiquement situées sur ces sites. À ce jour, plus des trois quarts de toutes les passerelles de connexion directe au nuage public résident dans un centre de données Cologix au Canada.  Ces fournisseurs de nuages publics ont fait ce choix stratégique pour améliorer leur rapidité, leur rentabilité et pour fournir du contenu et des données à la périphérie numérique.

L'économie numérique canadienne s'est rapidement accélérée, en partie grâce à l'adoption par le grand public des technologies de l'informatique en nuage et en partie grâce à la pandémie mondiale. Les nuages publics et privés sont aujourd'hui utilisés et adoptés à des taux exponentiels et la nécessité pour ces plateformes de nuage d'être situées au sommet de réseaux distribués est un impératif absolu! 

Quelle est la prochaine étape, et comment Cologix continuera-t-il à s'assurer que nos transporteurs, centraux et fournisseurs de services d'informatique en nuage canadiens disposent de la ligne la plus droite possible pour servir leurs clients? Les installations hautement connectées et évolutives qui englobent et promeuvent un écosystème riche resteront de la plus haute importance. Au fur et à mesure que le Canada évolue pour être moins dépendant des itinéraires de réseau qui passent généralement par les États-Unis lorsqu'ils traversent le Canada d'est en ouest, les installations géo-diversifiées alignées sur les itinéraires de souveraineté des données deviennent de plus en plus la nouvelle norme en matière de conception.

Pour s'aligner sur cette tendance, une partie de l'investissement de Cologix au Canada comprend des acquisitions telles que Metro Optic, le premier fournisseur de fibres noires sur le marché de Montréal ainsi que l'ajout de notre dernière installation sur la côte ouest au centre-ville de Vancouver — avec des câbles réseau à fibre longue distance haute capacité se terminant à cet endroit.  De plus, plusieurs points de présence sur les principaux marchés du Canada, connectés physiquement ou via des plateformes d'interconnexion définies par logiciel, sont très demandés. La solution d'interconnexion virtuelle de Cologix, Access Marketplace, permet à nos clients d'accéder rapidement aux opérateurs et aux nuages en quelques minutes, ce qui permet une interconnexion agile et rentable avec les opérateurs canadiens, les échanges et les nuages multiples.

La demande irrépressible de centres de données hautement connectés pour servir l'économie numérique canadienne va continuer à croître. M. Bell a peut-être lancé le monde dans les premiers jours des télécommunications, mais les fournisseurs d'infrastructures de centres de données comme Cologix poursuivront l'innovation nécessaire à la construction d'écosystèmes de fourniture de réseaux. Cologix s'engage à devancer les attentes de ses clients et à rester à l'avant-garde de la progression de la croissance numérique au Canada.

par Sean Maskell, président et GM Canada

Vous aimerez peut-être aussi...

Le paysage de la gestion des données et de la connectivité est en constante évolution. Il en va de même pour les attentes...
Depuis le début de notre parcours environnemental, social et de gouvernance (ESG) en 2021, Cologix s'efforce de...
Depuis 2010, Cologix a aidé plus de 2 000 clients à accélérer leur croissance en gérant leur infrastructure informatique, permettant...
« Aujourd'hui, je suis fière de partager avec vous notre 3e rapport ESG annuel intitulé « Créer une dynamique renouvelable »
Chez Cologix, le succès à long terme de nos clients est la priorité absolue lors de la conception,...
Chez Cologix, nous pensons que les échanges Internet (IXs) sont essentiels à un marché dynamique des télécommunications, et...